Apprentie sur un chantier

BTS MÉTIERS DU GÉOMÈTRE TOPOGRAPHE ET DE LA MODÉLISATION NUMÉRIQUE

Étudiants - 05.11.20

BTS Métiers du Géomètre Topographe et de la Modélisation Numérique

On retrouve cette formation à Nîmes, au Lycée Dhuoda qui héberge le siège du Campus. Pour y accéder, il faut être titulaire soit d’un Bac STI2D toutes spécialités, d’un Bac Professionnel du domaine BTP ou d’un Bac S toutes options.

Les activités du technicien Géomètre – Topographe

Le titulaire du BTS Métiers du Géomètre – Topographe et de la modélisation numérique est un technicien supérieur spécialisé dans les relevés d’environnements existants, urbains, péri-urbains ou ruraux (extérieurs comme intérieurs). Après avoir capturé la réalité du terrain en 3D, il élabore des modèles numériques tridimensionnels renseignés à partir des relevés effectués ou par conception assistée par ordinateur à partir de documents projets (bâtiments, ouvrages d’art, etc.). Il est aussi capable d’établir les documents techniques 2D et 3D rendant compte d’un état des lieux, avant ou après un projet, et de participer aux activités de bureau d’études relatives aux projets d’aménagement de l’espace (urbain ou non) et de la propriété foncière. Ainsi il privilégie les solutions d’aménagement durable.

Le contenu BTS Métiers du Géomètre Topographe et de la Modélisation Numérique

L’enseignement professionnel est dispensé avec les moyens techniques de pointe (GPS, matériel de mesures de dernière génération). Les compétences numériques et graphiques acquises assurent donc une polyvalence et un savoir-faire indispensables à l’apprenant pour son insertion professionnelle. La seconde année s’achève par une épreuve professionnelle de synthèse en association avec des entreprises et des Géomètres Experts.

À cet enseignement s’ajoute les matières suivantes: 3h de Culture Générale et Expression. 2h d’Anglais. 5h de Maths. 3h de Sciences Physiques. 11h de Traitement Numériques et Graphiques. 6h de Saisie des données. 1h de Connaissances topographiques. 3h de Droit, Économie et Gestion et 1h de Domaines d’intervention.


Exemples de projets : La levé topographique du golf de Vacquerolles à Nîmes. La levé GPS d’une partie du littoral pour Les Salins du Midi. La cartographie de domaines viticoles. L’étude de monuments historiques pour la DRAC.

Les débouchés

Les entreprises sont amenées à employer ces techniciens supérieurs, en leur confiant des activités du même type. Les perspectives professionnelles sont donc variables d’une entreprise à l’autre.
La poursuite d’études en Licence professionnelle est également possible.

Les métiers: Dans le secteur privé la plupart des entreprises du domaine d’activité sont des cabinets de géomètres experts, des sociétés de topographie ou des bureaux d’études. Beaucoup d’entreprises du secteur du Bâtiment et des travaux publics (BTP) accueillent des techniciens géomètres projeteurs au sein de leurs départements bureau d’études et/ou service topographique.
Dans le secteur publique , la plupart des grandes entreprises publiques ou parapubliques accueillent ces techniciens dans leurs services d’ingénierie, de topographie, de gestion patrimoniale. Exemples d’entreprises : SNCF, EDF, ERDF, GRDF, RATP, etc.

Les + du Campus: Connecté à un réseau d’acteurs composé d’entreprises, d’institutions et d’établissements de formation allant du pré-bac au bac+5, le Campus des Métiers et des Qualifications Habitat, Énergies Renouvelables et Éco-construction permet aux étudiants de suivre une formation au plus proche des réalités du terrain.
Le Campus vous guide ainsi dans votre choix de formation et vous ouvre de nouvelles perspectives. Et ce par le biais de 3 voies de formation : formation initiale, apprentissage et formation continue. Il facilite votre insertion dans le monde du travail grâce à des partenariats avec le monde économique.