Découvrir

BTS Fluides énergies domotique

Étudiants - 13.11.20

Option C: Domotique et bâtiments communicants

Il possible de préparer le BTS Fluides Énergies Domotique option C : Domotique et bâtiments communicants à Nîmes, au Lycée Dhuoda, établissement principal du Campus. Pour accéder à cette formation, il faut être titulaire d’un Bac sciences et technologies de l’industrie et du développement durable toutes spécialités (SIN, EE, ITEC ou AC) ou d’un Bac pro Électrotechnique, Systèmes électroniques et numériques. Et plus rarement, des candidats issus d’un bac général peuvent être admis .

Les activités de la domotique et des bâtiments communicants

Le métier consiste à concevoir, installer, programmer et mettre en service des solutions techniques dans l’habitat et les bâtiments professionnels (tertiaires), en répondant le mieux possible aux besoins des clients. De plus, le technicien a vis-à-vis de ces derniers un rôle de conseil et de formation à l’utilisation de la solution installée. Les solutions techniques « domotique » ou de « gestion technique des bâtiments » (GTB) sont donc bâties autour de systèmes communicants et de supervision qui permettent de gérer l’ensemble des équipements. Sur ce point, le chauffage, la climatisation, l’eau, l’éclairage, les volets roulants ou les systèmes d’alarme peuvent être ainsi commandés à distance.

A cet égard, les principaux objectifs de la Domotique et de la Gestion Technique des Bâtiments sont :

  • De gérer les énergies et d’améliorer les performances énergétiques des bâtiments (y compris par l’utilisation des énergies renouvelables)
  • D’améliorer le confort des utilisateurs (adaptation automatique des niveaux d’éclairage d’une salle, etc.)
  • D’assurer la sécurité des personnes (alarmes incendie), la sûreté des biens (vidéosurveillance)

De surcroit, ces technologies facilitent la vie des personnes fragilisées (handicap, vieillesse, maladie) dans leur logement. A ce sujet, les solutions d’automatismes et d’infrastructures de transmission de l’information se développent et rendent ainsi de nombreux services.

Aujourd’hui, le métier de technicien supérieur en « domotique et bâtiments communicants » s’élargit. Au-delà des bâtiments, de nouvelles applications de la gestion de l’énergie, le « smart grids » et les « smart cities » émergent.

La formation du BTS FED option domotique et bâtiments communicants

Parmi les matières enseignées en BTS FED, on trouve la culture générale, une langue vivante , les maths et la physique.

En ce qui concernent les enseignements techniques et commerciaux, ils représentent la majeure partie du temps de formation. Chaque semaine, 1 heure d’accompagnement personnalisé complète le tout.

Un stage de huit semaines en entreprise ponctue également la 1ère année de formation.

Le contenu

Pour devenir un spécialiste de la gestion des bâtiments, le technicien FED aborde donc de nombreuses compétences.
A cet égard, il étudie les systèmes tels que les équipement de chauffage, de climatisation, ou la production d’électricité renouvelable… De plus, il voit les aspects règlementaires dans la construction (réglementation thermique, acoustique, incendie, électrique chauffage éclairage, accès-intrusion, vidéo protection…). La communication technique (exploitation et réalisation de plans et schémas) et commerciale lui sont indispensables. Tout comme aussi les techniques commerciales (études de marché, prospection et relation clientèle, …).

Les débouchés

Non seulement les bureaux d’études techniques (BET) ou les entreprises d’installation et/ou de maintenance recrutent les techniciens FED. De surcroit ils peuvent travailler chez les fournisseurs et/ou fabricants d’équipements. On retrouve également ces spécialistes au sein des collectivités territoriales pour la gestion des bâtiments publics.

Après un BTS FED, on peut aussi poursuivre des études en licences professionnelles, en classes préparatoires « Adaptation Techniciens
Supérieurs
» (ATS) et en écoles d’ingénieurs.